Aller au contenu

Configuration#

Avant d'importer les premières données cadastrales dans la base de données, il faut au préalable configurer le plugin :

  • Menu Cadastre > Configurer le plugin ou l'icône outils de la barre d'outil Cadastre

alt

Interface#

Les 2 boutons Interface Cadastre et Interface QGIS permettent d'ouvrir une aide pour appliquer une interface simplifiée adaptée à une utilisation de consultation du Cadastre.

À ce jour, QGIS ne permet pas de modifier dynamiquement l'interface via un plugin. Nous incorporerons cette fonctionnalité lorsque ce sera possible. En attendant, il faut donc le faire manuellement, comme expliqué dans la fenêtre d'aide.

Nom des fichiers MAJIC#

Cette partie permet de spécifier comment sont appelés les fichiers MAJIC sur votre poste de travail. En effet, les conventions de nommage peuvent changer d'un département à l'autre. Souvent, les fichiers se terminent par une extension relative au département et à la direction, par exemple .800 pour les fichiers du département de la Somme.

Il est important de bien configurer ces noms de fichiers avant votre premier import.

Si le plugin ne trouve pas les fichiers MAJIC pendant l'import, alors que vous aviez spécifié le bon répertoire d'import, un message vous avertira et vous proposera d'annuler l'import.

Modèle de composition pour l'export de la vue cartographique#

Vous pouvez choisir ici le modèle de composeur d'impression qui sera utilisé dans la fonction Export la vue. Un modèle est fourni dans le répertoire composeur du plugin, et sera utilisé si vous ne proposez pas le vôtre.

Pour l'instant, le modèle gère un bloc de carte, mais pas les blocs de table attributaire.

Répertoire temporaire#

Vous pouvez choisir le répertoire dans lequel les scripts seront copiés, et les fichiers décompressés. Choisissez un répertoire contenant assez de place pour stocker les fichiers temporaires, surtout si vous souhaitez charger des données volumineuses.

Ce répertoire est aussi celui dans lequel les relevés parcellaires et les relevés de propriété seront exportés.

Performances#

Vous pouvez modifier dans ce groupe les options suivantes pour adapter le plugin aux performances de votre matériel :

  • Taille maximum des requêtes INSERT : C'est le nombre total de requêtes INSERT lancées dans un groupe de modification (BEGIN/COMMIT). Vous pouvez baisser le chiffre jusqu'à 10000 si vous avez une machine légère et un gros volume de données à importer. Plus le chiffre est bas, plus l'import initial peut prendre du temps.

  • Stockage temporaire : Le mode MEMORY est plus rapide, mais nécessite assez de mémoire vive pour stocker les données à traiter. Le mode DEFAULT est plus lent et adapté à des ordinateurs avec peu de mémoire vive.


Dernière mise à jour: April 26, 2021
Retour en haut de la page